Quelles sont les prescriptions de pose pour de la pierre naturelle en extérieur ?

L’appellation de « pierre naturelle » regroupe plusieurs types de pierres, classées selon la manière dont elle a été formée (cours d’eau, volcans,…). Chaque pierre est unique et présente ainsi des teintes ou des aspects toujours différents. Partant de cette observation, nous vous recommandons d’ailleurs de prédéfinir les surfaces à couvrir et de commander un lot complet de pierres naturelles, cela vous garantira une certaine homogénéité dans les nuances.

Quels sont les différents types de pierres naturelles ?

  • Granit
  • Basalte
  • Quartzite et Porphyre
  • Ardoise
  • Pierre Bleue
  • Pierre calcaire
  • Grès
  • Marbre

Opter pour de la pierre naturelle offre robustesse et une longévité à vos surfaces extérieures.

Encore faut-il la poser !

Afin de jouir au maximum de la pérennité qu’offre la pierre naturelle, il est nécessaire de la poser et de l’entretenir en respectant les conseils de pose suivants.

  1. D’un point de vue esthétique, après avoir commandé vos pierres naturelles en un seul lot, n’hésitez pas à mélanger les différentes palettes, cela va répartir harmonieusement les différentes pierres.
  2. Définissez l’usage final de la surface à couvrir. Si une partie de votre revêtement extérieur devra subir le passage quotidien d’un véhicule, l’épaisseur de la pierre devra être au moins de 3 cm. À l’inverse, une épaisseur de 2 cm devrait suffire.
  3. Attention aux eaux stagnantes ! Elles sont les premières ennemies de vos pierres naturelles. Pour pallier à ce problème, pensez à carreler la terrasse à hauteur de façade. Si cela est possible, une légère inclinaison de votre surface vers votre jardin permettra à l’eau de s’écouler plus facilement.
  4. Les joints sont le gage d’une pierre qui ne se dilatera pas ! La pierre naturelle va subir une dilatation lors des périodes chaudes et une rétraction lors des périodes froides. Sachant cela, un joint de dilatation est à prévoir entre la terrasse et la façade, ainsi qu’entre les pierres.
  5.  Le matériau présent sous votre future terrasse va déterminer la pose de vos pierres naturelles :

– Pour une pose sur une chape de béton drainant, la fondation doit être posée sous la ligne de gel, soit 40 cm.

– Poser des pierres naturelles sur une chape en béton est déconseillé. Si vous n’avez cependant pas d’autres choix, veillez à disposer un tapis drainant avant tout recouvrement.

– Souvent utilisée dans les revêtements de balcons, la pose sur plots doit, si elle est utilisée au rez-de-chaussée, respecter certaines précautions comme celle d’une épaisseur minimum de 4 cm ou une chape impérativement uniforme.

– La pose sur sacs de mortier demande également une précaution particulière. Tant que le mortier ne durcit pas à l’intérieur des sacs, vous pouvez continuer à poser votre dallage.

La pierre naturelle n’est pas le revêtement le plus aisé à poser. Pour maintenir l’esthétisme et la robustesse de votre terrasse tout au long de son usage, les conseils d’un professionnel sont indispensables. Revêtir sa terrasse dans les règles de l’art est le gage d’un investissement sur le long terme.

Pour un renseignement sur nos tarifs, un conseil sur votre futur projet, une visite dans votre jardin, contactez Côté Cour Côté Jardin, nous serons ravis de vous aider !